lire…

Quand j’ai appris à lire, au CP, comme tout le monde, c’est tout de suite devenu un jeu! Je lisais tout ce qui me passait sous la main. C’était merveilleux pour moi ce mystère des mots qui devenaient soudain quelque chose qui avait un sens!

Très vite, je suis passée à de « vrais livres ». Tu sais, ceux où il y a beaucoup de texte et peu d’images… Et j’en faisais même une fierté! Ben oui, je lisais des gros livres comme les grands moi! A l’époque je dévorais les « club des cinq », « clan des sept » et La Comtesse de Ségur. Je lisais le soir en cachette dans ma chambre quand je croyais que mes parents ne voyaient pas que ma lumière était allumée. Et je commençais déjà à développer mon côté semi insomniaque (en gros, j’ai surtout du mal à m’endormir avant 1h du mat… et à me lever le matin du coup!).

arton540

A l’adolescence, le livre était devenu un échappatoire… Quelque chose derrière quoi me cacher. Un autre monde, une autre vie. Il faut dire qu’au collège, j’étais plutôt une version du « vilain petit canard ». Comprend par là que je n’avais pas beaucoup (voire pas du tout) d’amis! Alors bon, pour tuer le temps pendant les récrées (surtout celle du midi qui était trèèèès longue), je lisais. Et puis le soir aussi, encore et toujours… C’était ma période Agatha Christie. Mais au bout d’une vingtaine de livres, je suis passée à autre chose parce que j’avais compris les mécanismes de l’auteure et je trouvais le coupable directement au début du livre!

Au lycée, j’ai eu des amis! Mais j’ai continué à lire le soir. C’était la fin des années 90 et la grande époque des X-Files. Et moi, je lisais du Stephen King. J’en ai tellement lu que je ne suis pas capable de dire combien… au moins une trentaine en tout cas! A ce moment là, je commençais à comprendre l’intérêt de la lecture intensive au quotidien: ça me donnait une certaine facilité avec l’orthographe et l’expression écrite (bien que je reste fondamentalement une « scientifique »).

Lecture

Pendant mes études, c’est resté une habitude… même quand je rentrais tard, j’avalais quand même quelques pages avant de dormir. Je pensais que c’était surtout parce que j’avais envie de lire la suite de mon roman. Un peu comme de la gourmandise quoi! Je n’intellectualisais pas vraiment la chose. Je me disais que, surement, un jour, je n’aurais plus le temps, plus l’envie de lire comme ça tous les soirs. Mon goût pour la littérature fantastique s’affirmait. J’étais à fond Anne Rice, vampires, sorcières et autres paranormaux. J’adorais aussi Marion Zimmer Bradley.

Puis j’ai acheté mon magasin, j’ai eu des enfants, j’ai commencé à travailler beaucoup beaucoup. Alors j’ai arrêté de lire me disant qu’il fallait que je privilégie le sommeil. Et là, j’ai constaté quelque chose que je n’avais pas du tout envisagé: quand je n’ai pas de livre en cours, je ne suis pas bien, stressée, triste, insomniaque malgré le manque de sommeil! Étrange non? Alors je reprend un livre (je suis à fond légendes arthuriennes et aussi Bernard Werber, mon chouchou). Je perds des heures et des heures de sommeil dans un roman et… je vais bien! Du coup, je me pose des questions: la lecture peut elle devenir une drogue? En tout cas, une chose est sûre: pour moi, c’est un sas de décompression essentiel! Finalement, c’est le seul moment de la journée où je lâche vraiment prise. Je m’évade, j’oublie mes soucis, je m’abrutis sur mon livre jusqu’à tomber de sommeil et m’écraser lamentablement sur mon oreiller.

en_pleine_lecture__169943

wondermaman

Publicités

6 réflexions sur “lire…

  1. Moi j’ai commencé avec King, avant ça je ne lisais pas, mais depuis je suis accro. Et je crois qu’on a les mêmes goût 🙂 Là je recommence tout doucement à lire, car depuis le petit j’avais du mal. ET bien ça me fait un bien fou !!! Bonne lecture à toi 😀

  2. C’est fou j’aurais presque pu écrire cet article ! La lecture qui m’a tout de suite emportée en CP, les livres que je me suis mise à dévorer petite (club des 5, clan des 7 …), les lectures en cachette le soir dans mon lit, ma période Anne Rice et Stephen King, Marion Zimmer Bradley ! Je me retrouve complètement 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s